C.O.S. / C.E.S.

C.O.S / C.E.S : KESAKO ?

L'urbanisme peut parfois paraître bien complexe à qui n'a pas l'habitude des nombreux sigles du jargon urbanistique :

  • C.O.S : Coefficient d'Occupation des Sols
  • C.E.S : Coefficient d'Emprise au Sol

Ces deux coefficients doivent être multipliés par la superficie totale du terrain.
Vous les trouverez dans le règlement du PLU correspondant à la zone où se trouve votre terrain (voir "Votre projet"). Ils ne changent pas lors de la vente des terrains.

Utilité

  • Le C.O.S définit le "droit à construire" dont vous disposez : c'est-à-dire le nombre de m2 de plancher que vous pouvez construire sur votre terrain : maison, cabanon, vérandas, etc.
  • Le C.E.S définit la surface au sol dont vous disposez pour construire : c'est-à-dire la proportion de votre terrain qui pourra être occupée par des constructions couvertes d'un toit : maison, cabanon, garage, terrasse couverte, etc.

Exemples

La surface du terrain est de de 600 m2 ; le règlement du P.L.U. autorise un CES de 0,3 et un COS de 0,5.
La surface au sol autorisée est donc de 180 m2 (CES x surface du terrain = 0,3 x 600 m2)
Le droit à construire est de 300 m2 de plancher (COS x surface du terrain = 0,5 x 600 m2)

Exemple A

Une maison en rez de chaussée : 160m2
Un cabanon :     20 m2
Surface au sol : 180 m2 (20+160)
Droit à construire utilisé : 180 m2 (20+160)

Exemple B

Rez de chaussée :     100 m2
Premier étage :      100 m2
Une terrasse couverte : 40 m2
Un pool-house :       25 m2
Un cabanon :         15 m2
Surface au sol : 180 m2 (100 + 40 +25 +15)
Droit à construire utilisé : 280 m2 (100+100+40+25+15)

La solution B permet de construire plus de surface de plancher pour la même emprise au sol.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.
En continuant votre visite sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.